« Oldmoji », la campagne de lutte contre l’agisme par l’APEF

Print Friendly, PDF & Email

Combattre l’agisme avec des emojis, c’est ce que propose l’APEF – agence d’aide à domicile – avec sa compagne « Oldmojis ». L’APEF estime que les seniors sont sous représentés ou représentés de façon stéréotypés dans les emojis et que proposer des visuels de seniors pratiquant une activité physique, permettra de changer le regard que la société porte sur eux.

Les seuls emojis représentant des seniors dans votre téléphone sont des petits bonhommes aux cheveux gris, chignons strictes et rides sur le front. Ils sourient et ont de grands yeux. Ils ne font pas d’activité particulière, n’ont pas d’expression. Vous ne trouverez pas d’emojis aux cheveux gris en train de surfer une vague, de courir ou de faire de l’escalade !

emojis seniors

« Pourquoi les emojis eux-mêmes, que nous utilisons pourtant tous quotidiennement pour échanger, ne représentent-ils que des jeunes en activité ? Pourquoi aucun plus de cinquante ans sur un surf ? Un vélo ? La vie ne se résume pas à des soirées tisane et Scrabble ! » APEF

Les émojis représentent depuis quelques années la diversité de couleurs de peau, l’APEF aimerait qu’on représente aussi la diversité de l’âge. Imaginez, il suffirait de poser le doigt sur l’emoji qui fait de la marche et toutes les couleurs de peau et tous les âges pourraient s’afficher. Idéal pour proposer à ses grands-parents ou à ses petits-enfants une balade ou un treck en famille !

74% des plus de 55 ans utilisent les emojis dans leurs conversations

La grande majorité des seniors aujourd’hui utilisent les Smartphones quotidiennement pour aller sur internet, utiliser les applications ou discuter avec les proches. 74% des plus de 55 ans utilisent les emojis dans leurs conversations.

Bientôt, un tiers de la population française aura plus de 60 ans. Créer plus d’inclusivité dans les emojis ne mettra pas fin à l’agisme, mais pourrait permettre de changer le regard que la société pose sur les seniors.

Avoir plus de 55 ans ne signifie pas qu’on tire une croix sur ses activités, qu’on s’ennuie à la retraite ou qu’on est en fin de vie… A 55 ans, on travaille encore, on fait du sport, on pouponne encore parfois (Janet Jackson est devenue mère à 50 ans !). A 75 ans, on peut même reprendre une tournée mondiale après une opération du cœur… mais à condition de s’appeler Mick Jagger !

mick jagger
SEBASTIAN GOLLNOW – AFP

 

Vous aussi vous souhaitez plus de diversité dans les emojis ? Vous pouvez signer la pétition de l’APEF.

Lire notre article : Midlife crisis et seniorescence

Lire notre article : L’industrie de la mode est-elle en train de changer notre regard sur les seniors ?