Longtemps tabou en France, la ménopause est un sujet abordé de plus en plus librement

« Les femmes ont besoin d’en parler. Il ne faut pas s’en cacher. Il faut qu’on soit préparées à tout ça », Michelle Obama : l’une des premières femmes connues à avoir osé en parler, un témoignage important pour casser le tabou. Selon l’enquête réalisée par MGEN, 42% des Français en parlent peu, 39% pas du tout et pourtant 90% des femmes entre 45 et 55 ans sont concernées. Ce sont les femmes en pré-ménopause qui en parlent le plus et qui cherchent le plus à s’informer (78%). 

La ménopause est la période de la vie d’une femme où les règles s’arrêtent définitivement et c’est une étape obligatoire dans le vieillissement. La ménopause se décompose en trois grandes phases : la péri-ménopause (apparitions des premiers symptômes), la ménopause et la post-ménopause. Connaitre les changements possibles peut aider à repérer la période de transition et aider les femmes à mieux la vivre. Les femmes ménopausées ou en préménopause déclarent à 59 % en avoir discuté avec leur médecin ou un professionnel de santé. Ils jouent un rôle clé dans cette transition et peuvent rassurer les femmes, voire leur entourage, sur comment appréhender cette étape de leur vie dans les meilleures conditions. 

Au-delà d’une approche médicale, on constate une évolution dans la manière de traiter le sujet. Version Femina dans un hors-série en septembre 2021 titrait « La ménopause et moi ; On ne la subit plus, on s’en libère ». « Il faut être ménopositives ! » selon Myriam Loriol, chef de service Santé du magazine. Aussi le magazine Elle de janvier 2022, se veut avoir une approche plus positive avec « 50 ans, La belle Vie » et a voulu à travers son article sur la ménopause montrer que chaque femme est unique avec un vécu de la ménopause différent et donc un besoin de mieux la comprendre. 

Enfin, de plus en plus de marques et organismes accompagnent les femmes durant cette période de changements :  

  • Précurseur, Vichy a lancé un podcast « No Pause » qui permet de répondre aux questions que les personnes se posent sur la ménopause et son impact sur la vie des femmes. La marque a également créé la gamme Neovadiol pour réactiver les mécanismes de la peau à la ménopause. 
  • Omena, a conçu une application pour accompagner les femmes dans leur ménopause. Des articles expliquent aux femmes les changements qu’elles traversent, proposent des conseils personnalisés de professionnels de santé pour réduire leurs symptômes (sexologues, nutritionnistes, psychologues, sophrologues, gynécologues…) et un espace d’échange avec des praticiens répond à leurs interrogations. 
  • Amenovia, marque française, propose conseils, produits et services pour vivre sereinement sa ménopause. Elle propose des solutions adaptées aux symptômes ressentis comme les problèmes de sommeil, de digestion, de stress… 

Source :  

  • Les Français et la Ménopause MGEN Fondation des femmes Kantar 2019 auprès de 500 femmes âgées de 45 à 60 ans 
  • Version Fémina Hors-série La Ménopause et moi 
  • Elle Magazine 27 janvier 2022