Selon une étude de Ipsos menée en juillet 2020, les seniors jugeraient que leur ville n’est pas adaptée à la vie des personnes âgées. La note moyenne d’accessibilité des services dans la ville accordée par les 65 ans est de 4,5/10 seulement.

Pour les 65 ans et plus, une note moyenne de 2,4/10 à été donnée pour la présence suffisante de toilettes publiques en ville. Mais peu importe les âges, la population réclame la présence de toilettes publiques gratuites accessibles à tous : pour les personnes à mobilités réduites comme pour les familles avec des enfants en bas âge.

L’inadaptation de la ville contribue donc à la difficulté des séniors à éprouver du plaisir à sortir : En effet, certains seniors éprouvent des difficultés à marcher, certains ne sont plus dans la capacité d’utiliser une voiture. Seules 48% peuvent se rendre facilement dans les commerces de proximité.

De très nombreux seniors estiment manquer de services et d’infrastructures près de chez eux :

  • Point d’aide aux mobilités 31 %, (organismes ou associations qui aident les personnes âgées)
  • Distributeur de billets 26 %,
  • Point d’accès aux services publics 25 %,
  • Lieu de formation 24 %, (comme pour apprendre à utiliser un ordinateur)
  • Marché 23 %.

Comment palier l’insuffisante accessibilité de leur ville ?

Pour la grande majorité des seniors, la mise à disposition de services itinérants serait utile et permettent de palier l’insuffisante accessibilité de leur ville, comme par exemple :

  • Des services téléphoniques d’alertes et d’urgences, en cas de crise sanitaire pour prendre des nouvelles des plus âgés et fragiles. (83% dont 49% « essentiel »)
  • Des services publics itinérants pour aider les personnes à faire leur démarche administratives (83% dont 36% « essentiel »)
  • Des cabinets médicaux itinérants (77 % dont 31 % pensent qu’il serait essentiel) qui pourrait permettre de palier les déserts médicaux,
  • Des commerces et services culturels itinérants (bibliobus, camionnette boulangerie, épicerie…) (77 % dont 28 % essentiel)
  • Un service de covoiturage / navette collective / cars scolaires dédiés aux personnes âgées après dépôt des enfants à l’école (73 % dont 27 % « essentiel »).

Des solutions pour se déplacer en ville

Cependant le site du gouvernement propose différentes solutions de transport adaptées pour les personnes âgées, qui leur permet de pouvoir se déplacer en ville :

Certaines communes proposent différentes solutions à un prix raisonnable et sous réserve de remplir les critères d’éligibilité, telles que :

  • Des navettes
  • Des transports individuels sur demande
  • Des cartes de transport en commun à prix réduit

Il existe également d’autres solutions tel que des organismes de service à la personne qui proposent un accompagnement de la personne du domicile jusqu’à la destination.

La SNCF met à disposition Accès Plus, un service gratuit d’accueil en gare et d’accompagnement au train.

Lire notre article :Les déplacements quotidiens se raréfient avec l’age

Source :  

Étude Ipsos sur Les seniors en Europe : face à l’isolement et l’inaccessibilité de leur ville, les seniors sont prêts à innover.

 et le site du gouvernement : pour-les-personnes-agees.gouv.fr