Revenu et patrimoine : de fortes inégalités parmi les 50+

Revenu et patrimoine : de fortes inégalités parmi les 50+

Print Friendly, PDF & Email

En moyenne, les seniors ont des revenus et un patrimoine plus élevés que les plus jeunes. Ils se sont enrichis ces 20 dernières années, alors que les 18-24 ans se sont appauvris. Cependant, les inégalités sociales parmi les retraités sont importantes, comme le montre les témoignages de retraités mobilisés avec les « gilets jaunes ».

Les 18-25 ans se sont appauvris entre 1996 et 2015, tandis les autres tranches d’âge ont vu leurs revenus moyen augmenter. C’est le revenu moyen des 65-74 ans qui a le plus augmenté (+26%), passant de 27450€ à 34670€.

revenu disponible moyen des ménages selon l'âge de la personne de référence

Les différences de revenu moyen sont importantes d’une tranche d’âge à une autre. Mais les inégalités de patrimoine sont bien plus élevées.

A l’intérieur d’une même tranche d’âge, les écarts de patrimoine sont très importants. A 60-69 ans, les 10% les plus fortunés ont un patrimoine 114 fois supérieur à celui des 10% les moins fortunés.patrimoine médian

patrimoine net selon l'âge et la catgorie sociale

Ce sont les 60-69 ans qui ont le patrimoine net plus élevé en France avec 211800€ en moyenne. Logiquement, ce sont les moins de 30 ans qui ont le patrimoine le moins élevé, puisqu’il est plus rare d’être propriétaire de son logement quand on appartient aux tranches d’âges les plus jeunes.

Risques de pauvreté et inégalités

Même si le revenu moyen et le patrimoine médian des 50+ sont les plus élevés en France, il existe un risque de pauvreté. Il est relativement constant au fil des générations : 7% chez les 18-24 ans, 8% chez les 25-49 ans et 6% chez les 50 ans et plus.

Les inégalités entre les classes sociales au sein d’une même tranche d’âge sont importantes. C’est ce qu’a mis en avant le mouvement des « gilets jaunes » qui mobilise nombre de retraités. Ces derniers ne manifestent pas seulement contre la hausse de la taxe sur les carburants, mais aussi contre la hausse de la CSG, dénonçant la baisse de leur pouvoir d’achat.

C’est ce qu’a montré Ouest France en donnant parole à plusieurs retraités. Certains déclarent « ne plus arriver plus à vivre », être obligé de « vendre leur maison et d’effacer une vie de travail » pour ne pas « dépendre de leurs enfants ».

Sources :
Seniosphère Conseil
Household Finance and Consumption Survey in Europe, in 2017 Credit Suiss Global Wealth Report
Eurostat, ilc_li21
Ouest France –  Gilets jaunes et cheveux blancs