Les seniors et la consommation d’alcool en Europe

Les seniors et la consommation d’alcool en Europe

Print Friendly, PDF & Email

Globalement, en France, au Royaume-Uni et en Allemagne, les seniors consomment de l’alcool plus souvent que les plus jeunes mais en plus faible quantité. Lorsqu’ils en consomment, ils choisissent de la bière ou du vin plutôt que des alcools forts.

L’habitude de boire de l’alcool tous les jours est beaucoup plus fréquente au-delà de 65 ans que chez les plus jeunes. C’est également une habitude plus masculine. Les hommes de 65 à 75 ans en France sont 36% à boire de l’alcool quotidiennement, contre 16% des femmes du même âge. Chez les 18-25 ans, seuls 3% des hommes et 1% des femmes boivent de l’alcool quotidiennement.

Consommation d'alcool des seniors en France

En revanche, le nombre de verres d’alcool bus lors de la dernière ivresse évoluent peut avec l’âge. Les hommes de 15-24 ans ont bu en moyenne 12,9 verres et ceux de 55-75 ans 11,8.  En revanche, c’est le type d’alcool bu qui varie avec l’âge davantage d’alcool fort chez les plus jeunes et de vin chez les plus âgés. Chez les femmes, le nombre de verres d’alcool bus lors de la dernière ivresse diminue avec l’âge. Il est de 8,6 en moyenne chez les 15-24 ans, contre 5,5 chez les 55-75 ans. Comme chez les hommes, la consommation d’alcool fort est moins fort chez les plus âgés.

Les seniors anglais ne sont pas adeptes du binge-drinking

Au Royaume-Uni, la pratique du binge-drinking n’est pas courante chez les plus de 65 ans. 31% des hommes de 45-64 ans et 25% des femmes du même âge pratiquent le binge drinking contre 12% des hommes de 65 ans et plus et 8% des femmes.

taux de personnes consommant de l'alcool au moins une fois par semaine au royaume uni 2017

Les Britanniques sont majoritaires à consommer de l’alcool au moins une fois par semaine, quelque soit l’âge et le sexe. On constate une légère diminution de la consommation hebdomadaire entre 2005 et 2017. On passe de 66% des 65 ans et plus à 63% chez les hommes. On remarque également que les personnes vivant seules sont plus souvent non buveuses que les personnes vivant avec d’autres personnes chez les plus âgés.

La bière est l’alcool préféré des allemands

En Allemagne, la proportion de consommateurs est élevée aux âges avancés. Les hommes boivent plus de bière que de vin, les femmes davantage de vin. La consommation de cocktails décroît considérablement avec l’âge alors que celle d’alcools forts diminue, mais dans une moindre mesure.

En Allemagne, les consommations à risque d’alcool restent stables à tous les âges. Elles concernent 20% des 18-24 ans et 18% des 65-75 ans chez les hommes et 13% des 18-24 ans et 12% des 65-75 ans chez les femmes.

Sources :
Baromètre Santé 2014, INPES
Office for National Statistics (May 2017), Adult drinking habits in Great Britain : 2005 to 2006
Opinions and Lifestyle Survey, General Lifestyle Survey and General Household Survey; Office for National Statistics
ESA 2015