Les seniors actifs ont plus de difficultés financières que les retraités

Globalement, les seniors sont inquiets quant à leur pouvoir d’achat. Mais contrairement à ce qu’on pourrait penser, les retraités sont mieux lotis que les seniors actifs. C’est ce que révèle l’étude Cofidis « La situation financière des seniors : comparaison entre les actifs et les retraités », publiée en avril 2019.

Près de la moitié des seniors actifs n’arrivent pas à boucler leurs fins de mois, contre 35% des retraités ; et un tiers a été à découvert au cours des douze derniers mois, contre 19% des retraités.

Lire notre articleRevenu et patrimoine : de fortes inégalités parmi les 50+

Cette situation chez les actifs s’expliquer par quatre principaux facteurs :

  • Avec l’âge, le marché de l’emploi devient de plus en plus précaire. Les personnes de plus de 50 ans ont du mal à se faire recruter, connaissent plus de longues périodes de chômages et sont familiers des temps partiels.
  • 33% d’entre eux ont encore un enfant à charge, contre 3% des retraités.
  • Le budget alloué au logement est supérieur à celui des retraités, du fait des enfants vivant encore parfois à la maison
  • Les actifs consacrent une part plus importante de leurs revenus aux dépenses de première nécessité : 66% (1604 euros en moyenne) des revenus mensuels des actifs contre 56% (1487 euros en moyenne) de ceux des retraités.

Lire notre article68% des seniors les plus modestes ont du mal à payer leurs dépenses d’énergie

Des astuces pour dépenser moins

Les seniors ont observé une réelle baisse de leur niveau de vie durant ces derniers mois : 2% entre janvier et octobre 2019 d’après l’Insee, soit une moyenne de 39 euros par mois. Et 80% d’entre eux (qu’ils soient retraités ou actifs), n’ont pas confiance dans le gouvernement pour améliorer leur pouvoir d’achat.

Alors afin d’améliorer leur pouvoir d’achat malgré les difficultés financières, les seniors font preuve d’astuces : attendre les soldes ou profiter des ventes privées, acheter des produits en promotion ou des marques distributeurs, participer à un programme fidélité ou encore acheter/vendre un produit d’occasion.

Astuces des seniors pour dépenser moins - cofidis 2019

Mais parfois les astuces ne sont pas suffisantes. Au cours des douze derniers mois, 72% des seniors actifs ont renoncé à un achat important ou à mener certains projets par faute de moyens financiers suffisants, contre 67% des retraités.

Le crédit à la consommation reste une solution lorsqu’il faut dépenser de grosses sommes d’argent. 16% des actifs ont recourt à un crédit à la consommation et 12% empruntent de l’argent à leur entourage, contre 6% des retraités. Le crédit à la consommation est principalement utilisé pour boucler les fins de mois, mais aussi acheter un véhicule ou financer un coup dur.

Pourquoi les seniors ont recours à un crédit à la consommation

Lire notre article56% des ménages français entre 50 et 60 ans sont endettés

« La situation financière des seniors : comparaison entre les actifs et les retraités », une étude réalisée par CSA Research pour Cofidis France, par questionnaire auto-administré du 12 au 18 février 2019 auprès d’un échantillon de 1009 Français âgés de 50 ans et plus, représentatif de la population française, construit selon la méthode des quotas sur les critères de sexe, d’âge, de profession du répondant, de région de résidence et de taille d’agglomération.