Schéma phases de vie des seniors

Les phases de vie des seniors

Print Friendly, PDF & Email

A partir de 50 ans, la vie est composée d’étapes qui changent le quotidien. Ces bouleversements concernent principalement la famille, le travail, l’économie et la santé ; et sont vécus différemment selon les sexes.

Phases de vie 55+

Bouleversements familiaux

C’est le départ des enfants qui marque en premier la vie des 50+. Ce départ a lieu entre 50 et 60 ans et est rapidement suivi par l’arrivée des petits-enfants quelques années plus tard. Les seniors deviennent aidants de leurs propres parents à peu près à la même période.

Les bouleversements familiaux suivants apparaissent vers 75 ans avec l’arrivée des arrière-petits-enfants. Le veuvage a lieu vers 80 ans. C’est souvent le mari qui part le premier, les hommes ayant une espérance de vie un peu plus courte que les femmes et étant souvent le plus âgé du couple. Retrouvez plus d’informations sur le veuvage dans notre article : Après 65 ans, presque deux fois plus de femmes seules que d’hommes.

Finances et retraite

Vers 55 ans, le crédit de la maison familiale est entièrement remboursé pour la grande majorité des ménages et les enfants ayant quitté le nid, la situation financière du couple devient plus confortable.

La retraite est prise entre 60 et 65 ans, synonyme de nouveau départ. Elle n’a plus rien à voir avec la retraite de la génération silencieuse. Les Baby-boomers prennent leur retraite plus tard, la vivent plus longtemps et de façon plus active en raison de l’augmentation de l’espérance de vie, de l’amélioration du bien vieillir et de leurs pensions confortables. Ils profitent des nouvelles technologies comme les jeunes, voyagent et divorcent parfois.

Santé et autonomie

Les premiers signes de la vieillisse apparaissent vers 40 ans avec la presbytie, sans handicaper le quotidien. Mais les premiers soucis de santé apparaissent, eux, après 60 ans avec les maladies chroniques. La perte de l’autonomie se fait progressivement à partir de 70 ans, en même temps que l’arrêt progressif de la conduite. Vers 85 ans, lorsqu’il devient difficile pour les enfants d’aider les parents, les seniors entrent progressivement en maison de retraite.

En 2009, 488 626 personnes dont 74% de femmes vivaient en maison de retraite. L’âge moyen y était de 84 ans contre 80 ans en 1990. Ces dernières années, le maintien à domicile était plus répandu jusqu’à 85 ans. Toutefois, l’hébergement en maison de retraite augmente avec l’avancée de l’âge : 14% à 87 ans, 26% à 92 ans et 29% à 97 ans.

Ces phases de vie sont en train d’évoluer. Avec l’augmentation régulière de l’espérance de vie globale et de l’espérance de vie en bonne santé, les départs à la retraite, la perte de l’autonomie et l’entrée en maison de retraite devraient arriver de plus en plus tard.

Sources :
Seniosphère Conseil
Insee : http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=ip1434#inter3


A lire également :

Les trois grandes étapes du vieillissement

Génération Senior : Adjuvance met en avant 9 profils 55+

Salon des seniors – Conférence : l’actitivté physique comme antalgique à la douleur