La marche de loisir est l’activité physique préférée des 50+

La marche de loisir est l’activité physique préférée des 50+

Print Friendly, PDF & Email

Au passage à la retraite, les seniors s’adonnent à de nouvelles activités. Ils ont un niveau de pratique et des motivations différentes. Ils préfèrent des activités plus douces pour entretenir le corps et pour passer un bon moment à l’extérieur, seul ou en groupe.

Contrairement à ce que l’on peut penser, le temps libre dégagé par la retraite n’est pas forcément associé avec une diffusion de la pratique sportive dans la population : les non-sportifs ne se mettent pas massivement à faire du sport à ce moment-là. Par contre, ceux qui pratiquaient déjà du sport deviennent plus assidus à la retraite, comme l’expliquent Fabrice Burlot et Brice Lefèvre dans leur livre Les seniors et le sport : des pratiques spécifiques ?

La part de la population qui déclare faire du sport diminue à mesure de l’avancée en âge. Les auteurs attirent notre attention sur le fait que les seniors pratiquent moins de sport et pratiquent différemment. Ces derniers limitent leur « portefeuille d’activités » mais s’engagent davantage dans les activités qu’ils conservent. Ils sont moins nombreux à s’adonner à des sports pratiqués de manière ponctuelle, par exemple pendant les vacances (planche à voile, surf), ou des sports qui nécessitent un engagement physique intense, ou encore les sports considérés comme étant à risque (sport de combat, escalade).

familles d'activités où les seniors sont les plus représentés

Avec l’âge, on observe une réduction de la prise de risques et de la recherche de sensations à travers la pratique sportive. À l’inverse, les seniors sont fortement représentés dans les sports qui nécessitent un engagement physique modéré. En France, les activités physiques parmi lesquelles la proportion de seniors (50-74 ans) est la plus importante sont la chasse (50%), le tir (45%), la marche (40%), la pêche (39%) et les jeux de boules (39%).

La diminution avec l’âge de la variété des activités sportives pratiquées peut s’expliquer en partie par une recherche de sécurité. Fabrice Burlot et Brice Lefèvre pointent cette question cruciale pour les 50+ qui sont « partagés entre le désir de faire beaucoup de sport pour se maintenir en forme et la réalité des blessures occasionnées par une pratique trop intensive ».

Comme le soulignent les auteurs, deux types d’activités semblent correspondre aux exigences des seniors. Ce sont les activités physiques d’entretien du corps et les activités de plein air. Rien d’étonnant alors de voir que les trois activités physiques ou sportives préférées des seniors en France sont la marche de loisir (62%), le vélo de loisir (19%) et la marche utilitaire (18%).

Les principales activités physiques ou sportives déclarées

Source : Seniosphère Conseil


A lire également :

Les seniors marchent en moyenne 7 436 pas par jour

Bouger pour combattre les maladies chroniques et l’isolement

Etude sur la mobilité des seniors