La lecture : l’activité la plus relaxante chez les seniors en France

La lecture : l’activité la plus relaxante chez les seniors en France

Print Friendly, PDF & Email

Lorsqu’il est question de se relaxer, près de 40% des seniors de 65 ans et + préfèrent la lecture, devant la marche et la sieste (source : ipsos 2015) Lire après 65 ans permet d’entretenir le cerveau et de lutter contre Alzheimer.

Selon l’étude menée par Ipsos en France en 2015, 22% des lecteurs les plus assidus ont entre 50 et 64 ans et 30% ont plus de 65 ans. A noter que les femmes comptent pour près de 60 % des grands lecteurs qui dévorent plus de 20 livres par an.

graphique grands lecteurs suivant leur âge Source : Ipsos – CNL

Tout âge confondu, 95% des grands lecteurs aiment lire chez eux ou dans un cadre privé. Le moment privilégié reste le soir avant le coucher pour 42%. 36% lisent à tout moment de la journée. Plus de 75 % des grands lecteurs de 50-64 ans et près de 90% de ceux 65 ans et + déclarent lire dans le cadre des loisirs

Des effets bénéfiques contre la maladie d’Alzheimer

Une étude réalisée par des chercheurs de l’université de Yale a permis de mettre en évidence le lien entre la lecture et le bien-vieillir des personnes âgées. Parmi les bienfaits constatés, on peut noter une concentration accrue et une amélioration de la qualité du sommeil. Par ailleurs, en transportant le lecteur hors du quotidien, le stress s’en trouve fortement réduit.

Autre fait notoire sur la santé : la lecture réduit les risques de maladie d’Alzheimer. Les résultats de la revue Proceedings of the National Academy of Sciences démontrent que les adultes pratiquant des activités faisant intervenir le cerveau telles que la lecture ou les mots croisés, présentent de plus faibles risques de développer la maladie d’Alzheimer.

Lire notre article : Les jeux-vidéos réduiraient de 29% les risques de démence

De plus, selon les chercheurs de l’université de Yale, les personnes lisant plus d’une demie heure par jour ont en moyenne une espérance de vie accrue de deux ans. Raison supplémentaire pour ne plus hésiter à ouvrir un livre.

A lire également : L’OMS lance l’observatoire mondial de la démence et un plan d’action à 2025

Sources :

https://www.capretraite.fr/blog/sante/7-bienfaits-de-lecture-bien-etre-personnes-agees/ https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cerveau-et-psy/30-minutes-de-lecture-par-jour-pour-vivre-plus-longtemps_104467
https://fr.statista.com/