Génération Seniors : Adjuvance met en avant 9 profils 55+

Génération Seniors : Adjuvance met en avant 9 profils 55+

Print Friendly, PDF & Email

La société Adjuvance a publié en début d’année la première partie de son étude Génération Seniors, éclairant une nouvelle typologie de 55+ en France. La suite de l’étude a été publiée, mettant en avant 9 profils qui bousculent les idées reçues sur les aînés.

Les personnes âgées de plus de 55 représentaient 31% de la population française en 2014 (Insee, Population par groupes d’âges quinquennaux), soit plus de 19,5 millions de personnes; et elles devraient être près de 24 millions en 2060 !

Dans l’étude, les seniors sont répartis en trois générations :

  • la génération consummériste, âgée de 55 à 65 ans
  • la génération de l’individu, âgée de 65 à 75 ans
  • la génération du collectif, âgée de 75 à 95 ans

Ces trois générations répondent à trois stratégies : le plaisir, le partage et le recul, mettant en avant les 9 profils suivants

profils seniors adjuvance

La stratégie du plaisir, de l’hédonisme

Le seniors découvreur, l’expérimentateur narcissique (55-65 ans), en quête de nouvelles expériences, d’innovations, qui continue à prendre soin de lui afin de retarder la perte d’autonomie.

Le consommateur progressiste (65-75 ans), qui a foi dans le progrès, utilise les outils numériques et Internet. Pour lui, le plaisir est souvent lié à la consommation.

L’hédoniste (75+) recherche des plaisirs authentiques, simples, il aime partager, profiter et célébrer avec d’autres personnes.

La stratégie du partage

L’altruiste (55-65 ans), pour qui la consommation est un vecteur de transmission : activités culturelles ou achats pour équiper le foyer. Il est engagé socialement, par le bénévolat ou la consommation réfléchie.

Le transmetteur (65-75 ans) privilégie le partage mais se cantonne à un cercle restreint. Il est prévoyant et veut protéger sa famille : partage des biens, gestion testamentaire de son capital, conseil en patrimoine, optimisation fiscale.

L’engagé solidaire (75+) exprime la notion de partage par l’affiliation, l’engagement caritatif et prône des valeurs humanistes fondées de son expérience d’après guerre.

La stratégie du recul, du repli

Le seniors casanier, sédentaire, (55-65 ans) se caractérise par un surinvestissement de la sphère domestique. Pour lui, la consommation est un moyen de se recentrer sur son “chez soi”. Il participe à la vie dans son environnement proche mais reste déconnecté de la vie sociale et collective.

Le consommateur prudent (65-75 ans) dépense dans le domaine de la sécurité. Il se recentre sur son environnement proche : sécurisation du domicile, investissement pour l’adaptation de l’habitat en prévision de leur dépendance proche.

Le consommateur replié (75+) consomme très peu, ce sont les aidants qui prennent le relais. C’est seulement lorsqu’il entre dans sa période de dépendance que la consommation s’accroît.

Rappel de la première partie de l’étude

Pour Adjuvance, aucun doute, la Silver économie est un “Tsunami gériatrique”. Dans 10 ans, les dépenses de consommation des seniors représenteront un marché global d’environ 584 milliards d’euros. A ce jour, 54% des dépenses de consommation sont réalisées par les plus de 50 ans. Ce Tsunami s’explique par trois moteurs de consommation favorables :

  • une capacité d’épargne importante
  • beaucoup plus de temps libre que les jeunes adultes
  • des risques de dépendance, générateurs de nouveaux postes de dépenses

Ainsi, 64% des dépenses d’assurance concernent les personnes âgées de plus de 55 ans. Pour la santé c’est 57%, l’alimentation 53%, l’équipement du foyer 50% et les loisirs 49%.

segmentation marketing seniors

Il est important de savoir distinguer les différents profils de ces consommateurs afin d’apater les stratégies Marketing. En effet, Adjuvance met en avant une segmentation Marketing “seniors” trop large par rapport aux autres classes d’âge (voir image ci-dessus). Chez les 35-55 ans par exemple, on retrouve les Kidults, les Hipsters, les célibataires, les couples ou encore les quinquados. Pour les 55+, le Marketing se restreignait à “seniors”, favorisant ainsi une vision partielle et erronée de cette tranche d’âge : le seniors actif d’un côté, le seniors dépendant de l’autre.

Téléchargez l’étude en cliquant sur le lien suivant : Adjuvance génération seniors


A lire également :

L’indicateur du bonheur des femmes 55+ (2016)

5 portraits de retraités à découvrir sur TF1

Petit lexique du Marketing Seniors