Toujours plus de seniors en Europe d'ici 2035 Observatoire des seniors

Des seniors toujours plus nombreux en Europe d’ici 2035

Print Friendly, PDF & Email

En 2010, les seniors européens étaient près de 120 millions. En 2035, ils devraient être 150 millions, du fait de l’augmentation de l’espérance de vie et de l’arrivée dans l’âge senior de plus en plus de Baby-boomers.

Nombre de seniors en 2015 par tranche d’âge
en France, au Royaume Uni, en Belgique et en Allemagne (en milliers) :

Nombre de seniors en 2015 par tranche d’âge en France, au Royaume Uni, en Belgique et en Allemagne

Nombre de seniors en 2035 par tranche d’âge
en France, au Royaume Uni, en Belgique et en Allemagne (en milliers) :

Nombre de seniors en 2035 par tranche d’âge en France, au Royaume Uni, en Belgique et en Allemagne

La population est vieillissante dans tous les pays européens. La génération Baby-boom (née entre 1945 et 1964) est désormais âgée de 51 à 70 ans. En Allemagne,ce phénomène a eu lieu dans les années 30. Les femmes donnaient naissance à en moyenne 2,5 enfants en 1939, non pas du fait des mesures natalistes du régime nazi, mais en raison du retour à la stabilité des prix après les années d’hyper-inflation.

Plus de seniors que de jeunes en Allemagne

Ces dernières années, le Royaume-Uni, la France et la Belgique ont une dynamique démographique semblable. Le taux de natalité (rapport du nombre de naissances vivantes de l’année à la population totale moyenne de l’année) français en 2014 était de 12%, celui de la Belgique de 11,7% et celui du Royaume Uni de 12,3%. L’Allemagne, qui a connu le Baby-boom plus tôt que ses voisins, a vu le nombre de ses naissances diminuer : 14% moins de naissance qu’en France en 2015, alors qu’entre 1950 et 1960, le pays enregistrait chaque année ⅓ de naissances en plus. Aujourd’hui, le taux de natalité en Allemagne est d’environ 8%.

L’Allemagne se retrouve dans une situation délicate avec un taux de naissance moins élevé que son taux de décès (solde naturel négatif) et donc beaucoup plus de seniors que de jeunes. La population globale est ainsi en chute depuis 2003. L’Allemagne est devenue le laboratoire du vieillissement des pays européens, à l’image du Japon en Asie.

2015 -2035 : 5 millions de seniors supplémentaires en France

Le graphique suivant est interactif, passez votre curseur sur les courbes pour afficher les données.

En France, le nombre total de personnes âgées de plus de 55 ans passe de 20 millions en 2015 à près de 25 millions en 2035, soit un million de seniors supplémentaires tous les cinq ans. On observe par ailleurs un bond du nombre de centenaires à partir de 2020 : d’environ 14 000 à 33 000 en 2035.

Quels qu soient l’année et le pays, le nombre de femmes de plus de 55 ans est plus important que le nombre d’hommes car leur espérance de vie à la naissance est plus élevée : 85,5 ans en 2014 contre 79,3 ans pour les hommes.

Pour accéder à des données plus complètes sur l’évolution des tranches d’âge entre 2015 et 2035, cliquez sur le lien suivant : Nombre de seniors par tranche d’âge entre 2015 et 2035 en France, Royaume Uni, Belgique et Allemagne

Sources :
– Tableaux : UK, Belgique et Allemagne : United Nations, Department of Economic and Social Affairs, Population division (2015). World Population Prospects : The 2015 Revision, DVD Edition, Seniosphere / France : Insee, projections de population 2005-2050, Seniosphère Conseil
– Ined : Population & sociétés / France-Allemagne: histoire d’un chassé-croisé démographique


A lire également :

10,4 millions de seniors supplémentaires en 2070

270 000 centenaires en France d’ici 2070

Quelle part représentent les seniors dans l’Union Européenne