Robots pour aider les seniors

Des robots pour assister le quotidien des âgés

Print Friendly, PDF & Email

Les robots font déjà partie de nos vies, et des humanoïdes capables d’assister des personnes dans leurs tâches quotidiennes pourraient se démocratiser d’ici quelques années. Des entreprises françaises ont déjà commencé à se pencher sur le sujet.

Un robot assistant aide-soignant existe déjà, il s’agit de Nao, créé en 2006 par l’entreprise de robotique française Aldebran Robotics. Il offre des services d’assistances physiques et cognitives aux seniors. Il vérifie la prise de médicaments, détecte les mouvements anormaux et prend contact avec l’entourage ou un médecin en cas de problème. Nao n’est encore qu’un prototype mais Romeo, son grand frère, est en développement. Celui-ci ressemblera encore plus à un humain avec son mètre soixante. Il pourra se pencher, soutenir une personne et la relever.

Nao est déjà assistant en EHPAD

Un robot pour assister les seniors
Nao – Source photo : https://humanoides.fr/2013/12/nao-bientot-en-vente-pour-le-grand-public/

Nao est d’ailleurs déjà présent dans le centre EHPAD Lasserre à Issy-les-Moulineaux, dans les Hauts-de-Seine. Le logiciel intégré à Nao s’appelle Zora : Zorg Ouderen Revalidatie en Animatie, en français : soins, revalidation et animation pour les personnes âgées.
Le robot mesure 58 centimètres, pèse 5,4kg, est autonome et truffé de capteurs lui permettant d’entendre et de se déplacer seul.

Contrairement à ce qu’on pourait penser, les seniors ont été très enthousiastes face au petit robot. Ce dernier est un véritable assistant pour les aide-soignantes et offre une présence aux résidents ayant peu de visites. Il peut parler 19 langues, se connecter à Internet pour apporter des réponses aux questions qu’on lui pose, effectuer des exercices de gymnastiques, danser sur différents rythmes et stimuler la mémoire grâce à des exercices thérapeutiques.

De nombreux robots sur le marché

Buddy est un robot pour aider les seniors
Buddy – Source photo : http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-3152419/Would-share-home-Buddy-Housekeeper-robot-plays-hide-seek-kids-launch-2016.html

Nao n’est pas le seul robot dédié au service à la personne. Buddy a été imaginé par la start-up française Blue Frog Robotic. Il mesure 60 centimètres de haut et peut transmettre de nombreuses émotions grâce à l’écran qui lui sert de visage. Il peut également jouer au scrabble, raconter des histoires ou encore jouer de la musique. Mais surtout, Buddy est capable de reconnaître une boîte de médicament, de détecter de la fumée ou une chute.

Il existe également GiraffPlus, qui lui, n’a pas grand chose d’humain. Il se déplace sur des roulettes et est équipé d’un écran grâce auquel on peut communiquer à distance. Bien qu’il soit beaucoup moins mignon que Buddy, il permet de rester en contact avec les proches.

Les Japonnais aussi sont sur le coup avec Robear contraction de « robot » et « bear » (ours) : un ours robot taille réelle et très robuste qui est capable de soulever une personne.

L’avenir du service à la personne ?

De nouveaux robots ont vu le jour, plus grands et plus fous. C’est le cas d’Atlas, créé par Boston Dynamics (Alphabet, anciennement Google). Il mesure 1,75 mètres et pèse 82kg. Atlas peut ouvrir des portes, soulever des paquets ou retrouver son équilibre s’il est poussé. Ces tâches qui semblent être banales pour les humains sont en réalité très difficiles à mettre en oeuvre sur des robots. On peut imaginer que ce genre de machine soit utilisé dans les EHPAD, hôpitaux ou chez les personnes âgées dans le futur, afin de les accompagner au quotidien et de garantir leur sécurité.

Sources :
http://www.lemonde.fr/robotique/article/2015/04/21/zora-la-solution-robotique-au-service-des-seniors_4620124_4620106.html
http://www.arte.tv/magazine/futuremag/fr/quel-robot-pour-vos-grands-parents-futuremag
http://www.lemonde.fr/pixels/article/2016/02/24/un-nouveau-robot-humanoide-tres-performant-devoile-par-une-entreprise-d-alphabet_4870864_4408996.html


A lire également :

La domotique pensée pour les âgés : la gérontechnologie

Les 6 groupes iso-ressources de la dépendance (GIR)

Les phases de vie des seniors