63% des 60-69 ans pensent qu’internet est important pour s’intégrer dans la société

Print Friendly, PDF & Email

Internet devient de plus en plus important pour s’intégrer dans la société française et les internautes ont de plus en plus de mal à se passer de connexion pendant quelques jours. Cela est vrai aussi chez les seniors, dont les usages numériques se rapprochent de plus en plus de ceux des plus jeunes.

2016 est marqué par une intensification des usages numériques. Au global, le taux d’internautes quotidien a grimpé de 6 points entre 2015 et 2016, celui des utilisateurs de l’e-administration a grimpé de 9 points et celui des e-acheteurs de 6 points.

La proportion globale de personnes pensant qu’avoir accès à internet est important pour se sentir intégré dans la société française a progressé de 11 points par rapport à 2009 : de 54 à 65%. Les personnes ayant des difficultés à utiliser un ordinateur ou n’ayant pas accès à internet trouvent cela de plus en plus problématique.

L’importance d’internet est particulièrement mise en avant par les personnes de moins de 60 ans : 7 personnes sur 10. Les 60-69 ans, eux, sont 63% à trouver important d’avoir une connexion internet et les 70+ sont 50%.

Proportion d’individus estimant qu’il est « important » d’avoir accès
à internet pour se sentir intégré dans notre société en fonction de l’âge.

Proportion d’individus estimant qu’il est « important » d’avoir accès à internet pour se sentir intégré dans notre société en fonction de l’âge.

Source : Crédoc – baromètre numérique 2016, p.176

De plus en plus difficile de se passer d’internet

Pour 1 internaute sur 2, il est impossible de se passer d’internet plus de quelques jours. Chez les seniors, c’est un peu moins. 45% des 40-59 ans ne peuvent pas se passer d’internet plus de trois jours sans que ça leur manque. Les 60-69 ans sont 39% et les 70+ 29%.

Globalement, ce sont les e-mails et les réseaux sociaux dont les internautes auraient le plus de mal à se passer. Le manque des e-mails est largement porté par les seniors : 81% des 60-69 ans contre 36% des 18-24 ans. Les réseaux sociaux – numéro 2 de source de manque chez les moins de 40 ans – sont de moins en moins importants à mesure que l’on monte dans les âges, car les seniors sont moins consommateurs. La deuxième source de manque chez les seniors serait plutôt les sites d’informations et d’actualités : 30% des 40-59 ans, 37% des 60-69 ans et autant des 70+.

Quels sont les deux services d'internet dont vous auriez le plus de mal à vous passer en fonction de l'âge

Source : Baromètre du numérique 2016


A lire également :

Baromètre numérique (2016) : la fracture numérique des 70+ disparaît

Baramètre 55+ du club Cogedim : Internet permet de rester jeune et de s’intégrer

82% des seniors internautes consultent la météo en ligne