46% des seniors ont utilisé WhatsApp pour la première fois pendant le confinement

Pour tous les seniors, le confinement a été un moment propice aux découvertes numériques. Selon l’étude Quel impact le confinement a-t-il eu sur l’usage du digital par les plus de 50 ans ? menée par Seniosphère Conseil : 77% des plus de 50 ans ont commencé à utiliser au moins un nouvel outil digital ; et 33% à en utiliser deux ou plus.

Pour garder le lien avec la famille et les proches, les outils de communication ont été d’une aide précieuse. 46% des plus de 50 ans interrogés ont commencé à utiliser WhatsApp pendant le confinement. Cette application a fait de nouveaux adeptes car elle permet de voir ses proches en vidéo. Auparavant, elle était surtout utilisée pour sa fonction messagerie.

outils communication numérique seniors confinement
Source :  Quel impact le confinement a-t-il eu sur l’usage du digital par les plus de 50 ans ? Seniosphère Conseil

Même si WhatsApp a été la révélation du confinement, d’autres applications étaient utilisées en parallèle pour garder le contact avec l’extérieur : Zoom, Messenger ou Skype pour des visio en famille ou avec le travail ; et Instragram pour les séances de sport en direct par exemple.

La vidéo contre l’isolement

Ces outils ont été d’un grand réconfort pour les seniors et ont évité la solitude et l’isolement. Un des répondants de l’étude a pu fêter son anniversaire et souffler ses bougies à distance avec sa famille grâce à la vidéo. Un autre a visité l’appartement de son fils, confiné à l’étranger. Une des répondantes a pris deux repas par jour avec sa fille vivant à 6000 km de chez elle, grâce à Skype. D’autres ont pris l’apéro régulièrement avec leurs proches ou ont joué aux cartes avec leurs petits-enfants.

56% des plus de 50 ans déclarent que les nouvelles technologies permettent d’avoir une meilleure qualité de relation par rapport aux appels téléphoniques. Les femmes sont plus nombreuses (69%) que les hommes (39%) à être d’accord avec cette affirmation.

Une préférence tout de même pour le présentiel

Ces nouvelles applications ont convaincu les seniors. Une des répondantes assure qu’elle continuera à utiliser Zoom régulièrement pour échanger avec sa famille et ses proches éloignés. Une autre reconnait qu’en vivant à la campagne, ces nouvelles technologies sont « un atout indéniable, confinement ou pas ».

Même si ces outils ont été d’une grande aide pendant le confinement, un retour à la normale et aux visites réelles est largement souhaité. Rien ne vaut la compagnie de ses proches. Cela implique une baisse de l’utilisation des outils numériques au fur et à mesure du déconfinement.


Retrouvez l’étude complète : Quel impact le confinement a-t-il eu sur l’usage du digital par les plus de 50 ans ? sur le site de Seniosphère Conseil.

Enquête quantitative et qualitative réalisée online auprès d’un échantillon représentatif de 152 personnes entre 50 et 90 ans du 6 mai au 2 juin 2020.


A lire aussi sur l’observatoire des seniors :

Le vieillissement n’entraîne pas le rejet des nouvelles technologies

10,5 millions des internautes français ont plus de 50 ans