seniors connectés Observatoire de seniors

10,5 millions des internautes français ont plus de 50 ans

Print Friendly, PDF & Email

Contrairement aux idées reçues, les seniors ne rejettent pas les nouvelles technologies, ils en sont friands ! Ils utilisent ordinateurs, tablettes ou smartphones pour faire des achats en ligne, faire de nouvelles rencontres, garder le contact avec leurs proches ou se distraire.

Selon une étude du Credoc – Comment consomment les seniors ? -, 10,5 millions des internautes français ont plus de 50 ans, soit ⅕. Les 50-60 ans sont 69% à être équipés d’un ordinateur à la maison, tandis que les 61-64 ans sont 56%. Ces pourcentages sont confirmés avec une enquête menée par le même institut de recherche : Conditions de vie et Aspirations des Français.

Bien que les plus de 55 ans utilisent moins les nouvelles technologies que les plus jeunes, ils sont de plus en plus nombreux à s’équiper d’un ordinateur et d’une connexion Internet. Entre 2010 et 2014, le nombre de personnes âgées de 60 à 69 et disposant d’une connexion est passé de 57 à 76%. Chez les plus de 70 ans, quasiment une personne sur deux possède un ordinateur, un accès Internet ou un téléphone portable en 2014, soit presque deux fois plus qu’en 2010 !

Les Silver surfeurs : les seniors ultra connectés

La génération Baby-boom a accompagné la naissance et l’évolution des ordinateurs, tablettes et smartphones. Parmi eux ce sont démarqués les “Silver surfeurs”, ces seniors qui utilisent Internet dans la vie de tous les jours.

Parmi les 65-74 ans, 27% utilisent Internet pour lire ou télécharger des fichiers multimédias, 29% pour écouter la radio ou regarder la télévision, 45% pour consulter l’actualité en ligne, 53% pour faire des recherches sur Wikipedia, 48% pour utiliser la messagerie électronique et 66% pour faire des recherches dans le domaine de la santé !

Parmi les 55-64 ans, c’est l’utilisation de la messagerie électronique et les recherches liées à la santé qui sont le plus sollicitées.  Ils sont 53% à faire des recherches en ligne, 45% à s’informer de l’actualité, 29% à écouter la radio ou regarder la télévision en ligne, et 27% à lire ou télécharger des fichiers multimédias.

En ce qui concerne la création de site Internet ou de blog, les personnes de plus de 55 ans ne sont pas loin derrière les 16-24 ans ! 4% des seniors créent un blog contre 8% des adolescents et jeunes adultes. Ces sites sont un excellent moyen de garder du lien social, de faire de nouvelles rencontres et de créer une ouverture sur le monde.

Fracture numérique chez les plus de 70 ans

Même si les plus de 70 ans s’équipent peu à peu en nouvelles technologies, une personne sur deux souffre de fracture numérique. Ces grands seniors se sentent généralement dépassés ou trouvent l’ordinateur trop compliqué à utiliser. Cette fracture tend à disparaître grâce aux entreprises qui adaptent des Technologies de l’Information et de la Communication (TICs) aux Silver.

Des entreprises françaises se sont déjà lancées sur le marché Silver en proposant des machines adaptées. C’est le cas d’Ordissimo(2). Voyant leurs parents confrontés à des difficultés d’utilisation de leurs ordinateurs, trois étudiants ont créé l’ordinateur “le plus simple du monde” : un clavier “simplifié”, une souris “facile”, pas de maintenance grâce à des mises à jour régulières et automatiques et un anti-virus “imparable”. Le matériel est livré et installé à domicile et un contrat d’assistance est signé avec l’acheteur pour l’aider dans toutes ses démarches informatiques. Sur sa page Facebook, Ordissimo propose même des guides d’utilisation des sites les plus connus comme Youtube et Wikipedia.

Pour plus d’informations concernant l’adoption technologique des seniors, consultez nos données complètes : Adoption technologique des seniors en France, Belgique, Allemagne et Royaume Uni


A lire également :

Baramètre 55+ du club Cogedim : Internet permet de rester jeune et de s’intégrer

Le vieillissement n’entraîne pas le rejet des nouvelles technologies

Les internautes français de plus de 55 ans sont de plus en plus nombreux